j ai cassé un carreau.

L’homme est très mécontent 

Tout est de ma faute, et c est vrai il faut bien l avouer

Dans la cuisine salle à manger nous avons deux fenêtres. L une donne sur le devant de la maison l autre sur l arrière.

celle sur le devant est presque tout le temps ouverte, sauf en hiver, et encore j aére minimum 15 minutes chaque jour.

celle sur l arrière...quand je fais les vitres

ce que me reproche l homme, c est qu il y a des choses devant. Des plantes, car les plantes ont besoin de lumiere. Un petit meuble ...à roulettes...mais qui ne roule plus guère...trop chargé dedans, des roulettes d une qualité...hum hum hum, et enfin un petit rebond dans le sol.

Hier soir j ai éteint le gaz sous les saucisses, et mis un couvercle...l’as,trois fois hélas, avec le reste de chaleur de la poêle les frites ont légèrement grillé dessous. En soulevant le couvercle plein de fumée. Je voulusouvrir la fenêtre côté arrière. Récalcitrante la fenêtre. J ai tiré fermement... et pete une vitre....

 

L homme à rouspete largement. Et on ne tire pas comme une brute, et si il n y avait rien devant la fenêtre, et si, et si, et si.

Bon, je suis en tort il faut bien l admettre.

Et encore j avais enlevé, et pas remis depuis, la lampe à trois branches, en fer forgé, sur laquelle la vitre a tape.

Et encore la vitre est cassée, mais les morceaux sont toujours en place, donc pas le « carreau » en miettes, à obturer avec un carton ou autre, en attendant d aller acheter et poser une nouvelle vitre.

En même temps je n ai pas cassé de vitre depuis plus de 20 ans, au moins...alors hein